Suite aux décisions du conseil interministeriel du 7 mai 2009 relative à la maîtrise de gestion des déchets des huileries, on a procédé à l’épandage de la margine fraîche sur les terres agricoles domaniales en raison de 50 m3 par hectare tous les deux ans.
puce_flech_1_.jpgRéalisations :

puceorange.jpgL’achèvement de l’étude relative à l’élaboration d’un plan directeur pour la gestion de la margine, portant sur 3 phases :

pucenoir.jpg1ère phase : Diagnostic de l'état actuel de la gestion des déchets ;
pucenoir.jpg2ème phase : Elaboration d’un plan d’aménagement et de remplacement des décharges actuelles de margine ;
pucenoir.jpg3ème phase : Proposition des orientations stratégiques et d’un plan opérationnel pour le traitement et la valorisation de cette matière.

puceorange.jpgL’achèvement de l’étude relative à la réalisation d’un plan directeur de gestion et de valorisation de margine à travers l’épandage de la margine sur les terres agricoles domaniales en raison de 20 milles m3 à chaque ferme sur une superficie de 400 hectares, réparties sur les régions suivantes : région de Sfax, région de Médenine, Région de Djerba et Zarzis, région du Sahel et Kairouan et la région du Centre, et ce d’un coût d’environ un million et 800 milles dinars ;

puceorange.jpgLe lancement d’un projet pilote de gestion intégré de la margine à Sfax en collaboration avec la société des services des huileries de Sfax (SSH), qui comprend plus de 300 huileries, le Centre de la Biotechnologie de Sfax (CBS) et l’Institut de l’Olivier. Ce projet comprend la réalisation de :

pucenoir.jpgUne unité de traitement de margine adoptant la technologie membranaire pour obtenir des quantités importantes d’eau potable conforme aux normes qui sera utilisée pour l’irrigation (entre 70% et 80%) et les boues qui peuvent être utilisées comme engrais et biocarburants ;
pucenoir.jpgUne unité de fermentation anaérobique de la margine avec l’ajout des déchets liquides de fientes de volaille pour obtenir une capacité de production de 150 m3 de gaz méthane convertible en énergie électrique équivalente à 285 kilowatts/heure et en énergie thermique équivalente à 600 kilowatts/heure.

puceorange.jpgLa signature d’une convention tripartite entre l’ANGed, la société des services des huileries de Sfax et la société tunisienne de traitement de margine ;

puceorange.jpgLa collaboration avec les autorités concernées pour étudier la possibilité de créer des sociétés de services dans les plus importantes zones productrices de margine, ayant une rentabilité technique et économique telle que la société des services des huileries de Sfax ;

puceorange.jpgL’organisation de journées de formation et de sensibilisation au profit des agriculteurs et les propriétaires des huileries pour encourager l’épandage ;

puceorange.jpgEn cours d’élaboration d’un projet de décret fixant les conditions et les modalités de gestion de la margine afin de l’exploiter dans le domaine agricole.
 

Publications

publication.jpg

Galerie photos

galphoto.jpg

Colloques et Séminaires

colloque.jpg

Galerie videos